ROADTRIP YUCATAN


Nous sommes parti 2 semaines au Mexique avec l'idée de faire un roadtrip sur la péninsule du Yucatan. Pour notre itinéraire, nous nous sommes largement inspiré du blog bestjobers, qui nous a bien aidé pour avoir plein d'infos. Nous avons loué notre petite voiture et suivi cet itinéraire :

TULUM (4 nuits, 3 jours)
BACALAR (1,5 jours, 1 nuit)
UXMAL (1 jour, 1 nuit)
MERIDA (2 jours, 2 nuits)
CHICHEN ITZA (1 matinée, 1 nuit)
VALLADOLID ( 2 jours, 2 nuits)
HOLBOX (3 jours, 3 nuits)

Le détail de chaque arrêt sera sur un article qui lui sera consacré. Commençons directement ici par nos 3 jours à Tulum, que du bonheur...

A peine arrivés de nos 11h vol, on saute dans la voiture direction Tulum. Il est alors 18h30 et on a 2h30 de route devant nous, on est un peu fatigués mais qu'importe, notre bungalow sur la plage nous attend ! Nous avons passé 2 nuits à l’Hôtel Zazil Kil, le cadre était vraiment idyllique, nous avions un petit bungalow à 2 pas de la plage avec les pieds dans le sable blanc.. un vrai dépaysement. Seul petit point noir, c'était en mode camping avec des blocs sanitaires et les douches n'avaient aucun débit et étaient partiellement froide.

JOUR 1 :
Pour notre première journée, nous nous sommes rendus aux cenotes DOS OJOS, c'étaient nos premières cenotes du voyage. Avec le recul, celles-ci n'étaient sont pas très spectaculaires, mais le cadre était calme et très agréable. Parfait pour une matinée détente avant de nous rendre à Akumal !! J'avais tellement hâte d'y aller et de voir des tortues, c'était un des points d'orgue du voyage pour moi. J'avais bien préparé le terrain pour savoir où chercher sous l'eau sans faire de tour. Je trouve plus gratifiant de trouver les tortues par soi même, sans être entouré par un groupe de 10 touristes. L’entrée de la plage est payante (100 pesos) mais un papi local nous a indiqué un passage pour la payer moitié prix. Une fois arrivés sur la plage, j’avais vu qu’il fallait aller tout à droite (quand on regarde la mer) pour avoir accès à la zone de baignade gratuite où on peut voir les tortues. Nous avons réussi à en voir une, elle était énorme et j'ai pu la suivre un peu tout en restant en surface. Il est très important de rester en surface et de ne pas chercher à toucher les tortues car en les touchant vous enlèverez la pellicule de vase présente sur leur carapaces et qui sert de barrière protectrice contre les maladies. De plus, les tortues sont des animaux très peureux et vous les ferez fuir si vous les approcher de trop près.

JOUR 2  :
Pour notre deuxième journée nous avions reservez une excursion dans le parc naturel de Sian Kaan. La réserve naturelle est classée au patrimoine mondial de l'unesco et on comprend vite pourquoi. Nous avons commencé notre journée par une petite randonnée dans la jungle en passant par les ruines de Muyil. Nous étions accompagné de notre guide francophone, Margot qui vit à Tulum depuis 4 ans. Elle nous a guidé et nous a appris plein de choses intéressantes sur la faune et la flore de la jungle. 
La seconde partie de journée était pour moi la meilleure, nous sommes partis sur la lagune avec une petite barque pour naviguer dans la mangrove à l'eau bleu turquoise. Le paysage était vraiment incroyable, la couleur de l'eau, les racines de la mangrove de part et d'autre de la barque.. vraiment paradisiaque. Nous avons même pu nous baigner et nous laissez porter par le courant dans les petits canaux de la mangrove. 
En fin d'après-midi nous avons navigués vers la mer à la recherche de lamentins et de crocodiles, malheureusement les lamentins n'étaient pas de la partie ce jour là mais nous avons bel et bien vu un crocodile ! Pour finir cette journée d'émerveillement, Margot nous avait ramener une bouteille de vin mexicain que nous avon bu sur une plage déserte.

JOUR 3 : 
Pour notre troisième journée dans les environs de Tulum, nous avions prévu d'aller visiter les ruines de Cobà, à 40 min de route. Malgré notre arrivée matinale, tous les touristes américains étaient déjà en poste, près à gravir la pyramide haute de 42 m. Le soleil cognait déjà, nous avons donc rapidement montés les 150 marches accidentées pour profiter, à l'ombre, de la vue incroyable sur la cime des arbres. Après notre matinée à Cobà, nous reprenons la route vers Tulum pour une baignade rafraîchissante au Gran Cenote. Margot nous l'avait déconseillé car trop touristique et avec des faux airs de piscine municipale. Nous avons quand même voulu voir ce que donnait un cenote touristique. Effectivement, on n'était pas loin de la piscine municipale : tourniquets à l'entrée du site, douche obligatoire avant la baignade, maillots de bain obligatoires, gilets de sauvetage en location à côté du bassin, "maître nageur" qui contrôle que toutes les règles sont bien respectées... on était loin de la quiétude et de l'authenticité de Sian Kaan.
Après avoir chiller un moment dans les hamacs du Gran Cenote, nous avons fini notre journée par un cenote que Margot nous avait recommandé, un lieu magnifique avec peu de touriste.

Pour notre dernière nuit à Tulum, nous avons pris un hôtel un peu + haut de gamme et nous n'avons pas regretté notre choix. Nous avons passé une nuit de rêve dans un bungalow sur la plage à Diamante K, le cadre était incroyable : du sable blanc partout, des petites guirlandes chaleureuses la nuit, une plage privée avec cocktail...

JOUR 4 : 
Pour notre dernier jour vers Tulum, nous avons visité les ruines sur la plage, il vaut mieux y arriver tôt car le soleil tape et de nombreux cars de touristes s'y rendent pour 9h.
A 11h environ nous quittions Tulum pour aller à Bacalar, notre second stop du voyage, mais avant, nous avons fait une petite pause baignade à la Laguna Kaan Luum. On a découvert un ponton de bois au milieu d'une lagune vert d'eau, à ne pas louper !




Comments